L’avenir de la production et de la consommation de vin français

Posted on Posted in Non classé
Quand le vin sera interdit et que les anciens raconteront cette époque aux plus jeunes.
Dessiné par Chereau

Au cours de mes études, j’ai eu l’occasion d’établir un petit rapport de veille environnementale et stratégique dans le secteur du vin. Mon objectif était d’explorer la problématique de : l’avenir de le production et de la consommation de vin français dans le marché mondial.

 

 

 

 

Appuyé par des éléments tirés d’études, d’articles, mais également d’interview avec des producteurs, des journalistes, des cavistes et même des consommateurs, j’ai tenté de dresser un panorama de la situation du vin tricolore dans le contexte mondial. J’ai également fait plusieurs comparaisons avec un autre grand pays viticole : l’Italie. Et ce pour deux raisons. Tout d’abord car c’est un pays que je connais bien et donc il était facile pour moi d’accéder aux ressources nécessaires. D’autre part, l’Italie se partageant tour à tour le statut de leader (en quantité) dans la production de vin, il me semblait intéressant de faire un comparatif avec le principal concurrent de la France.

Chianti fiasco (vin italien) vs Petrus (vin français) en combat Street Fighter
Vin italien vs. Vin français

Je tiens à souligner que ce rapport ne se veut pas exhaustif. En effet, je n’ai eu que peu de temps pour le réaliser et je n’ai donc pu approfondir totalement chaque point comme je l’aurais souhaité. Néanmoins il reste tout de même intéressant pour donner un ordre d’idée des éléments à prendre en considération, si l’on souhaite que notre filière perdure comme elle l’a fait jusqu’à maintenant.

Ce document ayant été rédigé à la fin de l’année 2013, certains chiffres ne sont donc plus d’actualité, tout comme quelques problématiques juridiques.

Vous pouvez télécharger le rapport complet ci-dessous ou bien consulter la synthèse rapide sur Slide Share.

L’avenir de la production et de la consommation de vin français dans le marché mondial (2013)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *